Rencontre avec l’association Delmo pour une Mesure valentinoise

A vous la parole sur RCF - juin 2013

A vous la parole sur RCF – juin 2013

Nous avons rendez-vous ce jeudi 27 juin à 20h à la maison de quartier avec les porteurs du projet de mlc à Valence (association DELMO : Développement Economique Local par la MOnnaie)

L’objectif de cette rencontre est de poser les bases de notre futur coopération.

En préalable commune-Mesure confirmera que nous envisageons ce projet comme un projet « d’élargissement » du bassin de vie de la Mesure avec une coopération à organiser entre commune-Mesure et Delmo.

Il s’agit donc pour nous d’un projet commun de monnaie locale porté par nos 2 associations dont il reste à décliner ensemble les fondamentaux et certaines modalités.

Si Delmo confirme son choix de « la Mesure » comme monnaie locale valentinoise il ne s’agit ni d’un choix ne se portant que sur un nom sans autre exigence, ni d’une « mise sous tutelle » par commune-Mesure.

Nous devrons réellement évoluer ensemble à partir des socles communs qui définissent aujourd’hui la Mesure, mais également « écrire » ensemble ce qui doit nous réunir, mais aussi conserver nos spécificités.

Dans tous les cas ce projet sera validé ou invalidé par notre assemblée générale, si possible en octobre 2013.

 

  • Lors de notre dernière assemblée plénière nous en avons mis en avant les documents qui nous semblent incontournables comme base de coopération possible :

 1. Le manifeste des mlc

Manifeste auquel nos 2 structures devraient adhérer.

2. La charte de la Mesure

Il s’agit de la charte de la Mesure et non de celle de commune-Mesure. L’usage de la mesure est donc conditionné à sa reconnaissance. Cela n’empêche aucunement Delmo de construire sa propre charte en plus. (voir la charte de delmo: http://www.mlc-valence.org/notre-charte/)

3. Le « coeur » de la convention prestataires qui défini les critères, le périmètre d’appartenance au réseau.

Là encore la reconnaissance de critères d’adhésions des prestataires au réseau de la mesure est déterminant quant à la nature du projet (une monnaie porteuse de valeurs autres que seulement économiques)

 

  • Resteront ensuite à valider/adapter ensemble au moins 2 documents (que nous devons de toute façon réactualiser à romans)

 1. Le fonctionnement de la Mesure

Nos règles communes (conversion, reconversion, fonte, etc…) et certaines modalités pratiques liées (« compensation entre les mesures romanaises et valentinoises, …)

2. La convention prestataire

Au delà du « coeur » les modalités y sont reprises en détail et devront donc être adaptées

 

  • Restent en suspens, à discuter, à réfléchir :

Le(s) SLAM : nécessité ou pas de travail en commun

 Une convention à rédiger entre les 2 associations sur leurs niveaux de coopération, mutualisation, règles communes, engagements réciproques.

 Une instance commune à imaginer, de type « comité d’éthique », comme une sorte de conseil constitutionnel, qui puisse veiller à la cohérence et au respect des valeurs communes, qui soit une émanation des 2 structures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *