Compte-rendu de la réunion du comité de pilotage de l’Accorderie et du collectif d’ accordeurs du 02 12 2013

tractface[1]

Compte-rendu de la réunion du comité de pilotage de l’Accorderie et du collectif d’ accordeurs du 02 12 2013.

  • Etaient présent-e-s pour le collectif Nelly, Eric, Olivier, Francis H, Anne-Sophie, Clotilde et pour le comité Angeles, Claire, Jean-Marc, et Annie pour commune-Mesure.
  • Après le tour de table rituel, un bilan de la soirée à la Boucherie chevaline vendredi soir est dressé. Malgré le peu de personnes présentes (8-9) la soirée a suscité de l’intérêt. Une personne a souhaité être tenue informée des dates de réunions. Cela a aussi permis aux personnes animant la soirée de se familiariser avec l’exercice.

 

  • Bilan de la formation à Die.

Un projet Accorderie se construit en 3 temps

T1 Création de l’association. Pour Romans les statuts sont presque terminés et doivent être déposés d’ici  janvier. Il a été évoqué que les Accorderies existantes prennent leurs décisions à l’unanimité ou au consensus et vote en cas de blocage.

T2 Ecriture du projet. Pour Romans celui-ci devrait pouvoir être écrit d’ici mars ce qui conduit à la création de l’Accorderie d’ici la fin de l’année. Une discussion s’ouvre sur la stratégie. Il faut avoir rapidement un lieu où les gens peuvent se retrouver, discuter, commencer à faire des échanges. D’autres disant que si l’on va trop vite et que cela ne fonctionne pas bien les gens ne reviendront pas. Pour l’écriture de ce projet il faut dresser la « carte partenariale » du territoire. Il a été fait remarqué que vu le nombre important d’associations sur Romans cela compliquait la tâche.

Différents documents sur le processus à suivre ont été remis lors de cette formation.

T3 Lancement de l’Accorderie

Je rappelle pour mémoire que lorsque commune-Mesure a organisé la première soirée de présentation de l’Accorderie le 18 octobre 2012 avec Pascale Caron, l’Accorderie de Die n’était pas encore en construction. Cela signifie qu’ils ont construit leur projet en 5 mois puisqu’ils ont ouvert en février 2013. Il me semble que l’écriture du projet a commencé à Romans bien avant novembre 2013. En effet depuis cette première soirée, il y a eu beaucoup d’autres réunions avec des partenaires comme les MQ, le Sel, la ressourcerie verte, Cllaj-tipi.

Tel que présenté à la formation il semblerait qu’il y ait 9 mois entre le projet écrit et la création de l’Accorderie, cela me semble énorme.

  • Discussion sur les liens comité de pilotage/collectif d’accordeurs

Le collectif souhaite que le comité continu à les accompagner notamment pour toute la partie administrative. Sur les financements possibles aucune pistes précises n’ont été données. Seules des informations vagues sur les sollicitations à la Région, CG,..

Le collectif accepte que le comité lui avance 200 euros  nécessaire à l’enregistrement à la préfecture et la souscription d’une assurance en responsabilité.

 

Une prochaine réunion entre le collectif d’accordeurs et le comité de pilotage  a été fixée le lundi 20 01 de 12h à 14H

 

Annie Vital

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *