Bonjour,

Suite à l'assemblée du 2 décembre dernier nous avons convenu de réunir

une nouvelle assemblée plénière "extraordinaire"

lundi 6 janvier à 19h00, maison de quartier St-Nicolas

 

L'assemblée du 2 décembre a réunie près de quarante personnes, prestataires, utilisatrices, sympathisantes.

Elle nous a permis de confirmer l’existence d’un réel intérêt collectif  pour la Mesure autour des fondements initiaux qui nous ont réunis autour de ce projet de monnaie local.

Après que chacunE ait exprimé ses motivations, attentes, expériences et critiques, nous avons convenu de poursuivre ce travail de diagnostic partagé pour esquisser ensemble les perspectives qui pourront donner un deuxième souffle à notre projet commun.

A partir des constats recueillis lors de cette première rencontre deux questions simples pourront enrichir nos réflexions : 

Pour les prestataires : Quels arguments afin de convaincre une personne déjà cliente/usager de son établissement de le régler en Mesure plutôt qu'en Euro  ?

Pour les utilisatrices et utilisateurs : Quels arguments afin de convaincre un ami de consommer en Mesure plutôt qu'en euro

Vous êtes touTEs invitéEs à nous adresser votre contribution à partir de ces questions et vos suggestions quant aux orientations et usages de la monnaie locale qui vous paraissent souhaitables et désirables..

Vous êtes touTEs invitéEs à venir partager vos réflexions et propositions lors de cette deuxième rencontre des adhérentEs de commune-Mesure pour lui donner ce deuxième souffle nécessaire.

Comptant sur vous,

joyeuses fêtes à touTEs

et à très bientôt.

onu

Compte-rendu plénière du 2 décembre 2013

Trente six personnes étaient présentes à cette plénière qui s'est déroulée en 3 temps : présentations, réflexions en 4 groupes de travail puis synthèse et débat collectivement.

A l'issue de celle-ci il a été décidé de poursuivre le travail lors d'une prochaine plénière programmée le ...

Lire la suite.

Abonnement

Celles et ceux qui le souhaitent reçoivent désormais tous les mois à leur domicile un montant pré-déterminé de mesures à partir d’un engagement signé au préalable. Comme pour un contrat de type « amap », elles/ils déposent à l’avance à commune-Mesure le nombre de chèques correspondant à leur engagement pour une période donnée. Ceux-ci seront encaissés suivant un calendrier déterminé individuellement, les mesures ...

Lire la suite.